Actualités










L’ETAT DE CONSCIENCE ORDINAIRE
OU

ETATS NON ORDINAIRES DE CONSCIENCE ?


Les Etats Modifiés de Conscience (Etats non Ordinaire de Conscience), voilà un domaine de recherche qui concerne, et concernera de plus en plus, toutes les sciences humaines. L’anthropologie, l’ethnologie, l’histoire des religions, la psychologie, la psychothérapie, la médecine, l’éducation, l’enseignement … et comme nous le verrons lors d’un autre article, et des sessions avancées, aussi les sciences dures.

Toutes ces disciplines sont appelées à connaitre ou à se former aux Etats Modifiés de Conscience. Même les artistes, les créateurs et gens de spectacle, ont intérêt à en savoir davantage sur ce plan. 

Et vous-même aussi, si vous avez besoin de vous guérir, ou si vous souhaitez réveiller en vous des facultés endormies ; ou bien si vous avez envie de renforcer vos énergies ou votre créativité, ou d’explorer des profondeurs et des étendues accessibles seulement dans les Etats Modifiés de Conscience.

Les Etats Modifiés de Conscience sont régénérants, équilibrants et constructifs…

Qu’est-ce qu’un Etat Ordinaire de Conscience :

L’Etat Ordinaire de Conscience, est l’état de conscience dans lequel vous êtes d’habitude, dans votre quotidien. C’est votre état de veille, ou plutôt de vigilance, celui dans lequel vous vaquez à vos occupations quotidiennes pour travailler, vous adaptez à votre environnement. Il vous permet de fonctionner rationnellement, répondre aux évènements usuels…

L’état ordinaire de conscience, c’est l’état que nous connaissons tous, tous les jours, et c’est la plus grande partie de notre journée. On y mange, on y parle, on y travaille, on s’y déplace…

Mais on n’y dort pas, on n’y rêve pas, car sommeil et rêves correspondent à certains types d’Etats Modifiés de Conscience. Il est bien évident que dans le sommeil et les rêves, nous ne sommes pas dans des Etats Ordinaires de Conscience.





Dans le rêve, tout est possible, modulable. La conscience accepte sans réserve tous les contenus, tous les scénarios, hors de la logique habituelle. La conscience est alors sur un autre plan, dans un Etat Modifié de Conscience, donc dans un Etat non Ordinaire de Conscience.


L’Etat Ordinaire de Conscience est :

Neutre, orienté vers l’extérieur de vous-même. Il est dicible, banal. Il vous maintient dans le cadre de ce qui est un comportement « normal » pour la société.

Les Etats Modifiés de Conscience sont :

Des états mentaux non habituels. Ils sont orientés vers l’intérieur de vous-même, ils sont indicibles. Ils ouvrent à l’enthousiasme, la créativité… Ils permettent l’accès aux autres univers, et même au Sacré.



Aboutir à cela est si désirable que toutes les cultures humaines ont cherché des moyens pour y parvenir. Elles ont mis au point des techniques et des méthodes et elles nous les ont transmises à travers les peintures rupestres, la tradition orale, les mythes et les rites, la statuaire, l’architecture sacrée, les symboles, les contes, et les enseignements ésotériques…

Ces techniques, ces méthodes, visent toutes à « fasciner » la conscience ordinaire, à la mettre de côté, afin que la Conscience Non Ordinaire puisse se manifester. Ce qui empêche l’expansion de conscience, c’est notre conscience ordinaire, banale, rationnelle…

L’accès aux Etats Modifiés de Conscience est lié à un entraînement volontaire utilisant certaines techniques, comme les Hemi-Sync TM de l’Institut Monroe, ainsi qu’à une démarche initiatique.

L’Etat Ordinaire de Conscience à son utilité, il porte l’attention sur le monde extérieur, il permet d’assumer, d’agir… Il correspond au plan de l’existence matériel : il faut se nourrir et pourvoir aux divers besoins entretenant la vie biologique. 

L’Etat de Conscience Ordinaire assure la communication avec les autres par le vecteur des mots, des concepts « de bouche à oreilles » mais pas « de mon âme à ton âme ». 

L’Etat Ordinaire de Conscience est le niveau de compréhension intellectuelle des choses, mais pas celui de la Connaissance intuitive, spontanée, globale, créatrice, inspirée, qui relève des Etats Modifiés de Conscience.


Même les « spécialistes » des Etats Modifiés de Conscience, comme les Chamans, les guérisseurs, les mages, les mystiques, les méditants, ne restent jamais de façon permanente en expansion de conscience. Il y a un temps pour tout.

Donc, ne vous méprenez pas : les Etats Modifiés de Conscience ne doivent pas servir à fuir la vie, l’action et les nécessités vitales. Mais ils vous amèneront à être plus riche, plus actif, meilleur, plus sain et plus heureux…

Les Etats Modifiés de Conscience vous montreront d’autres faces de la vie et de la création. Ils ouvriront votre esprit, ils augmenteront vos « pouvoirs », ils vous donneront accès à la « connaissance », à « l’information ». Ils vous aideront à mieux vous connaître, à mieux comprendre les autres.



Toute personne qui apprend à se connaître, qui s’occupe de développement personnel, fait au fond du développement social, durable.

Parce qu’un citoyen pacifié, se révèle être un citoyen pacifiant. Pas parce qu’il reste passif dans son coin. Là où il va il est activement pacifiant, et il draine un sillage de collaboration, de bienveillance, de co-création. Il y a vraiment un enjeu de vie communautaire au fait d’avoir appris qui nous sommes et comment nous mettre au bon endroit (à sa place), comment déployer le meilleur de soi au service de tous.


REVEILLEZ VOS CAPACITES ENDORMIES GRACE AUX ETATS MODIFIES DE CONSCIENCE


« Notre état normal de conscience éveillée, la conscience rationnelle comme nous la nommons n’est rien d’autre qu’un type particulier de conscience ; partant de là et séparée d’elle par les plus transparents écrans, se trouvent des formes potentielles de conscience entièrement différentes »
                                               William James (anthropologue)

Il n’y a aucune raison de penser que le monde, le réel, se limite à ce que nous percevons d’habitude dans notre état de veille habituelle. Il y a même de bonnes raisons de penser qu’énormément de choses nous échappent.

Nos oreilles ne peuvent réceptionner les sons que dans la bande de 16 à 18 000 Hertz.

Nos yeux ne voient ni l’infrarouge, ni l’ultraviolet.

Enormément d’odeur nous échappent totalement.


Les animaux ont d’autres systèmes de perception, notamment les animaux domestiques, bien que partageant le même univers que nous, le perçoivent très différemment.


Toutes les cultures de la Terre et ce depuis la nuit des temps, en partant du chamanisme, jusqu’à la mécanique quantique, ont affirmé que d’autres plans de l’univers existent, à côté, imbriqués, parallèles au nôtre.

TOUTES

Et elles disent aussi que ces plans sont accessibles, pour peu qu’on change d’état de conscience.
Tout se passerai  comme si notre état habituel, notre état de conscience ordinaire, ne pouvait prendre en compte qu’une faible « bande » de la Réalité, de ce qui nous entoure.
Alors que les Etats Modifiés de Conscience permettraient de percevoir tout ce qui est au-delà de cette « bande », de percevoir d’autres niveaux de la Réalité.

Robert Monroe disait que c’était comme lorsque l’on tourne le sélecteur de programme de la radio ou de la TV, et qu’on se branche sur une autre chaîne : le programme reçu alors est différent mais ni plus ni moins réel que celui de la chaîne précédente.

Principe de fonctionnement Hemisync : voir le site de Sylvestre: 


Historique Robert Monroe :


video
Robert A. Monroe - Sorties du Corps et Hémi-Sync - 14


video
Robert A. Monroe - Sorties du Corps et Hémi-Sync - 24


video
Robert A. Monroe - Sorties du Corps et Hémi-Sync - 34


video
Robert A. Monroe - Sorties du Corps et Hémi-Sync - 44


Autres liens :  (faire "clic droit"-ouvrir dans un nouvel onglet)

Hemi-Sync® and Remote Viewing(Part-1)



Hommage à notre ami Ted Mitchell



Edgar Mitchell, le sixième astronaute américain à marcher sur la Lune, est mort jeudi 4 février 2016.


L'astronaute américain Edgar Mitchell, l'un des rares hommes à avoir jamais marché sur la Lune, est décédé à 85 ans en Floride. Né au Texas le 17 septembre 1930, Edgar Mitchell est décédé jeudi soir dans un hôpital de West Palm Bach, en Floride, après une courte maladie, a annoncé sa famille au journal local Palm Beach Post.

C'est de cet Etat du sud-est des Etats-Unis qu'Edgar Mitchell avait décollé le 31 janvier 1971 à bord d'Apollo 14, devenant durant cette mission le sixième astronaute à marcher sur la Lune, sur les douze hommes à y être jamais parvenus.

Chargé de piloter le module lunaire, Edgar Mitchell était parti du Kennedy Space Center, à Cap Canaveral, aux côtés d'Alan Shepard et Stuart Roosa, rappelle la Nasa dans une biographie. Il avait rejoint l'Agence spatiale américaine cinq ans plus tôt.

C'est lui qui fut chargé de piloter le module lunaire devant se poser sur le cratère Fra Mauro. De là, les astronautes avaient pu réaliser de nombreuses expériences scientifiques, collectant notamment «plus de 45 kilos d'échantillons de sol lunaire pendant leur 33 heures sur la Lune, qui avaient représenté un nouveau record» à l'époque, écrivait la Nasa lors d'un hommage rendu à l'astronaute en 2006.
La mission s'était achevée avec succès le 9 février 1971, avec le retour sur Terre des astronautes qui avaient atterri dans l'océan Pacifique.

Le seul survivant de cette mission
Avec 216 heures et 42 minutes totales passées dans l'espace, Edgar Mitchell était le seul survivant de cette mission. Stuart Roosa est décédé en 1994 et Alan Shepard en 1998.

Edgar Mitchell avait quitté la Nasa en 1972, avant de fonder en 1973  « l'Institute of Noetic Sciences», chargé d'étudier notamment les «pouvoirs de la conscience, les phénomènes qui n'entrent pas forcément dans les modèles scientifiques conventionnels tout en conservant la rigueur scientifique».

Auteur de plusieurs ouvrages, notamment un  proche des travaux du Pr. Régis et Brigitte Dutheil, sur la médecine superlumineuse, dont j’ai eu le privilège de partager les commentaires et  d’échanger  lors de longues soirées que nous passions ensembles à l’Institut Monroe. Physicien, spécialiste mondial de la « Gravité », il avait également connaissance de par son sa situation, à l’existence des OVNI.



Je vous invite à regarder la vidéo suivante : https://vimeo.com/154398850  et le site l'Institute of Noetic Sciences : http://www.noetic.org ainsi que le site de L’Institut Monroe https://www.monroeinstitute.org , et en français  le blog : http://etatsmodifiesdeconscience.blogspot.com/ et : http://www.institutmonroe-quebec.com  - le Club de Budapest : http://www.clubdebudapest.org

Ted Mitchell faisait partie de l’Institut Monroe, du Club de Budapest, et il a été le fondateur de l'Institute of Noetic Sciences

En tant que physicien, E. Mitchell avait pris l'habitude de diriger son attention vers le monde objectif. Mais l'expérience qu’il a vécu à travers l'espace l'a conduit à une hypothèse surprenante "là-bas.": Peut-être que la réalité est plus complexe, subtile, et inexorablement plus mystérieuse que la science conventionnelle l'avait amené à croire. Peut-être une compréhension profonde de la conscience (espace intérieur) pourrait conduire à une vue nouvelle réalité élargie dans laquelle objectivité et subjectivité, intérieure et extérieure, sont compris comme autant d’aspects du miracle et du mystère de l'être. Dans ces mots:

«J’ai compris que l'histoire de nous-mêmes comme elle est enseignée par la science -notre cosmologie, notre religion était incomplète et parfois pas tout à fait exacte. J’ai reconnus que l'idée newtonienne, n’était pas une description tout à fait exact. Il fallait une nouvelle histoire ; de qui nous sommes et ce que nous sommes capables de devenir "…

L’Institut Monroe et l l'Institute of Noetic Sciences ont systématiquement étudiés la nature de la conscience avec une rigueur scientifique et de nombreux points de vue, ce qui contribue à un changement de paradigme en cours qui reconnaît le rôle essentiel que la conscience joue dans notre évolution humaine.

« Je suis plus que mon simple corps physique… » (Bob Monroe-«  l’affirmation »)

Patricia Martin
Membre Prof de l’INSITUT MONORE


Bye Bye Dr. Mitchell